Outils du site

Menu du site


pratiquer:conseils_pratiques:le_ba_de_la_securite_informatique

Le b-a ba de la sécurité informatique

Le b-a ba de la sécurité informatique (Crédit: Prawny pour Pixabay sous licence libre Creative Commons CC0)

Cette page relaie le kit de sensibilisation du grand public à la sécurité informatique, qui a été mis en place par l'état français à partir du 14 juin 2018. Ces contenus pédagogiques sont

L'objectif de l'état français est de rattraper le retard culturel national en matière de cyber-sécurité, afin que la société française dans son ensemble ait une meilleure résilience face aux grandes attaques informatiques à venir qui sont propres à déstabiliser le bon fonctionnement de la vie en commun.

Lors d'une cyber-attaque de masse, chaque internaute ne respectant pas un minimum d'hygiène numérique peut devenir un soldat relais et amplificateur de l'attaquant à son insu. La connaissance populaire de l'hygiène numérique est aux attaques informatiques, ce que la couverture vaccinale est aux pandémies virales biologiques (en France, la couverture-vaccinale est par exemple excellente contre la poliomyélite mais reste insuffisante voire préoccupante contre la rougeole).

C'est pourquoi, afin de relever le niveau minimal de connaissance en sécurité numérique pour le bénéfice de la collectivité toute entière, il est important que tout le monde consulte ces documents d'hygiène numérique élémentaire, y compris ceux qui pensent déjà en connaître un rayon sur le sujet.

Les mots de passe

Hameçonnage

Arnaque au faux support technique

Ransomware ("rançongiciel")

Mises à jour

Sauvegardes

Réseaux sociaux

Appareils mobiles

Usages Pro-perso

Annexe

Autres ressources pédagogiques utiles

Pour aller plus loin contre le cybercrime

Rejoignez le camp des hackers : grâce aux logiciels libres, apprenez et améliorez progressivement, à la fois votre sécurité et votre confidentialité, contre tous les cyber-criminels et cyber-délinquants, y compris ceux qui sont tolérés ou autorisés par les lois et les états.

Précision sur la maintenance curative apportée par le site cybermalveillance.gouv.fr

En plus des formations préventives, le site cybermalveillance.gouv.fr fournit un annuaire des professionnels informatiques censés être spécialisés dans l'assistance aux particuliers victimes de cybermalveillance.

N'importe quel informaticien avec un SIRET peut demander son inscription dans cet annuaire qui lui permet d'obtenir un avantage commercial sur ses concurrents.

Malheureusement, très peu d'entre eux sont de véritables spécialistes en piratage informatique – c'est à dire des hackers réseaux – comme le laisse entendre le site cybermalveillance.gouv.fr.

Dans la pratique, les soit-disant spécialistes affichés dans l'annuaire pour particuliers du site cybermalveillance.gouv.fr ne sont pas plus utiles aux victimes de cybermalveillance que ne le sont la majorité des dépanneurs informatiques diplômés. Et une infection par ransomware nécessitera toujours le formatage complet du disque dur pour y réinstaller un système d'exploitation propre et sûr à 100%, opération que peut réaliser n'importe quel amateur passionné d'informatique.

Si une victime souhaite obtenir un maximum d'informations sur le pourquoi, le quand et le comment d'une intrusion informatique (analyse forensique), elle doit s'adresser à un spécialiste – c'est à dire à un hackers réseaux (formé par exemple dans l'école d'Éric Filiol à Laval).

Quand ils ne sont pas détournés par le monde du travail sur des tâches bureaucratiques de gestion de projet et de personnels, ces ingénieurs analystes utilisent de coûteux logiciels d'investigation forensique et travaillent pour le compte de sociétés qui font payer leurs prestations en conséquence (généralement à des entreprises).

Dans un contexte curatif, cybermalveillance.gouv.fr n'apporte donc aucune expertise aux simples particuliers.

1)
Le Groupement d’Intérêt Public (GIP) ACYMA (Action contre la CYber-MAlveillance) est un dispositif national d’assistance aux victimes d’actes de cybermalveillance. Son rôle est la sensibilisation, la prévention et le soutien en matière de sécurité du numérique auprès de la population française (particuliers et entreprises à l'exception des Opérateurs d'Importance Vitale (OIV). L'ACYMA est un regroupement de nombreux acteurs institutionnels et privés, placé sous tutelle de l'Agence Nationale de la Sécurité des Systèmes d’Information (ANSSI), qui est elle-même placée sous tutelle du Secrétariat Général de la Défense et de la Sécurité Nationale (SGDN).
pratiquer/conseils_pratiques/le_ba_de_la_securite_informatique.txt · Dernière modification: 28/06/2019 22:19 par Médéric